Danas

Pascale Delpech, traductrice de cultures entre la France et la Serbie

| |

Interprète, traductrice d’Ivo Andrić et de Danilo Kiš, Pascale Delpech est depuis quelques mois la nouvelle directrice du Centre culturel français de Belgrade. Son objectif, renforcer la coopération culturelle entre la Serbie et la France et donner aux étudiants et aux artistes des deux pays l’occasion de se rencontrer, d’échanger et de forger ensemble l’Europe de demain. Une interview du quotidien Danas.

Par Zoran M. Cvijić D. : On a l’impression, ces derniers temps, que le CCF accorde plus d’attention aux liens traditionnels qui existent entre la France et la Serbie ? P.D. : A l’époque de la Yougoslavie, l’histoire serbo-française n’était qu’une partie de l’histoire yougoslave. Cette année, en novembre, nous organisons une exposition sur Louis Franchet d’Espèrey [1], tandis que son petit-fils, le colonel Christian de Gastin, a donné une conférence le 4 novembre sur la grande offensive des forces alliées en 1918. Le Musée militaire à Belgrade est très intéressé par cette exposition qui retrace une partie de notre histoire commune. D. : Vous (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous