Danas

Négociations sur le Kosovo et « responsabilité historique » : Belgrade vs. Ahtisaari

| |

« L’affaire Ahtisaari » a éclaté à la fin de la semaine dernière lorsque l’équipe de négociation belgradoise a décidé, après plusieurs semaines, d’informer l’opinion publique des propos offensants tenus par le médiateur au cours des négociations de Vienne sur le Kosovo. Celui-ci aurait déclaré qu’au Kosovo, « les Serbes sont coupables en tant que peuple ». La Serbie va-t-elle demander sa révocation ?

Par J. Tasic Le gouvernement de Serbie convoquera une séance extraordinaire du parlement consacrée au Kosovo et Metohija, propablement après le nouveau round de négociations prévues à Vienne les 7 et 8 septembre. Le premier ministre de Serbie a annoncé que, « dans la période qui est devant nous, nous expliquerons sûrement ce que signifie l’argument de Martti Ahtisaari qui prétend que les Serbes sont coupables en tant que peuple, ce qui justifieraitl’indépendance du Kosovo ». En commentant les explications du porte-parole de Kofi Annan, le ministre des Affaires étrangères et membre de l’équipe de négociations Vuk Draskovic souligne que « l’obligation (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous