Slobodna Europa

Monténégro - Bosnie : la crise touche d’abord les ouvriers (2/3)

| |

Outre les problèmes politiques, les Balkans sont secoués par une vague de grèves dont celle du Monténégro qui a eu lieu pendant les fêtes du nouvel an lorsque les ouvriers des mines de Bauxite à Nikšić ont passé plus de 7 jours à 5.000 mètres sous terre pour exiger le versement des arriérés de leurs salaires. En Bosnie, la situation n’est guère plus reluisante dans les milieux ouvriers...

Une série de reportages réalisés par Želimir Bojović, Esad Krcić, Selma Boračić, Ankica Barbir Mladinović et Gëzim Baxhaku « À quoi servent mes 38 années de travail ? » Le Monténégro aussi est touché par la vague de mécontentement qui se manifeste par des protestations publiques de plus en plus nombreuses et des annonces de grèves de la faim. En général les ouvriers demandent les arriérés de leurs salaires et le versement de primes sociales pour les surplus technologiques. Ce qui est intéressant c’est que tous en général demandent à l’État, ou plutôt au premier ministre Milo Đukanović d’intervenir pour régler les problèmes, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous