Dnevnik

Montée des eaux en Macédoine : Skopje 2014, la nouvelle Atlantide

| |

Avec les très fortes précipitations du printemps, les niveaux des cours d’eaux de la Macédoine atteignent des cotes exceptionnelles. La situation est particulièrement alarmante dans le centre de Skopje. Plusieurs bâtiments de Skopje 2014 encore en construction ont le sous-sol inondé, ce qui fragilise les fondations et met en péril leur solidité à moyen et long terme.

Par Anela Petrova Les divers chantiers, liés notamment au projet Skopje 2014, se poursuivent sur les rives du Vardar alors que les eaux du fleuve atteignent une cote exceptionnellement élevée et que le niveau des nappes phréatiques ne cesse d’augmenter. Retrouvez notre dossier : Macédoine : Skopje 2014, kitsch nationaliste et foire aux antiquités De fait, les problèmes d’inondation et d’infiltration dans les sous-sols des bâtiments en construction se multiplient, ce qui remet en cause la sécurité de ces constructions à long terme. « Le niveau des nappes phréatiques n’a jamais été aussi élevé depuis vingt ans. Le manque de piézomètres ne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous