Albanie, Macédoine du Nord et Serbie : vers un « mini-Schengen » des Balkans ?

| |

L’Albanie, la Macédoine du Nord et la Serbie vont-elles former un « mini-espace Schengen » ? Le président serbe Aleksandar Vučić a reçu les Premiers ministres Edi Rama et Zoran Zaev à la forteresse de Petrovaradin, à Novi Sad. Modèle revendiqué : le groupe de Visegrád.

Par Milica Čubrilo Filipović La Déclaration commune signée le 10 octobre fixe comme objectif de coordonner les marchés et d’abolir les barrières douanières, pour garantir une meilleure circulation des biens, personnes, capitaux et services dans un marché qui pourrait potentiellement concerner 20 millions de personnes. « Je suis heureux que la Serbie commence enfin à penser à elle, sans tuteur, et cherche un positionnement commun avec les pays des Balkans, à l’instar du groupe de Visegrád », a déclaré le président serbe Aleksandar Vučić, lors d’une promenade dans les rues de Novi Sad avec ses invités. « Nous avons un grand potentiel et des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous