Kosovo : l’UE et les États-Unis font pression pour la levée des taxes douanières

| |

Lèvera, lèvera pas ? Bruxelles et Washington multiplient les pressions pour convaincre le Kosovo de supprimer la taxation à 100% des produits venant de Bosnie-Herzégovine et de Serbie, une condition pour permettre la reprise du « dialogue » avec Belgrade.

Traduit par Chloé Billon Le gouvernement du Kosovo ne semble toujours pas prêt à supprimer les droits de douane de 100% introduits le 21 novembre dernier sur les produits venus de Serbie et de Bosnie-Herzégovine. Or, c’est l’une des conditions posées par le Belgrade pour revenir s’asseoir à la table des négociations à Bruxelles. Le président du Parlement, Kadri Veseli, explique que les droits de douane sur les produits serbes ont été introduits « pour le bien du Kosovo ». « Nous avons fixé une taxe de 100% sur les marchandises serbes, parce que la Serbie nous a imposé une mesure du même type », a-t-il souligné lors d’une visite à Ferizaj. « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous