Jutarnji List

Manuels scolaires : les élèves slovènes, croates et serbes ne lisent pas la même Histoire...

| |

Le Centre pour la démocratisation et la réconciliation en Europe de Sud-Est a mené une enquête comparative sur les manuels scolaires de Slovénie, de Serbie-Monténégro et de Croatie, notamment sur les différentes interprétations historiques des événements du dernier siècle. Rien n’a réellement changé depuis quelques années, selon les résultats de cette étude.

Par Orlanda Obad « La Yougoslavie était un pays que le peuple a construit avec zèle et enthousiasme. Même si la Slovénie, étant la république la plus développée, a dû investir plus d’argent dans le budget fédéral et malgré le fait que les lois ont été construites sur mesure pour les Serbes, Croates et Bosniaques, plus nombreux, la Yougoslavie était une fédération dans laquelle les Slovènes ont pu jouir d’une autonomie quant à l’éducation et la culture. » « Il s’agissait avant tout d’un régime totalitaire et non-démocratique, dans lequel l’Église catholique a été pourchassée, et qui donnait la préférence aux Serbes. Les Croates, comme les Slovènes, ont connus un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous