Osservatorio sui Balcani

Les Agences de la démocratie locale fêtent leur dixième anniversaire

| |

Les Agences de la démocratie locale (ADL) sont un projet soutenu par le Par le Parlement européen et le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux. À travers des programmes de coopération décentralisée et des partenariats entre pouvoirs locaux européens et balkaniques, ONG et société civile, elles cherchent à promouvoir le dialogue interethnique, à renforcer le tissu démocratique et à promouvoir une reconstruction qui ne soit pas seulement matérielle.

Les Agences de la démocratie locale (ADL) ont fêté leur dixième anniversaire en juillet à Subotica, en Voïvodine, où s’était ouverte la première Agence. Interview de Gianfranco Martini, président de l’association qui regroupe les onze ADL. Propos recueillis par Davide Sighele Osservatorio Balcani (OB) : Après dix ans d’activité, quels sont les éléments les plus importants du programme des ADL ? Gianfranco Martini (GM) : Plusieurs éléments confirment le bien-fondé de l’intuition qui a amené, il y a dix ans, le Conseil de l’Europe et son Congrès des pouvoirs locaux et régionaux à créer la première agence dans les Balkans occidentaux. Le premier élément tient (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous