Le Courrier des Balkans

Législatives en Grèce : « nous allons rétablir la démocratie parlementaire »

| |

Moins de deux semaines avant les élections législatives anticipées, le parti de gauche Syriza est toujours en tête des sondages. Zoé Konstantopoulou, ministre de la Justice pressentie, évoque les premières mesures d’un gouvernement Syriza et ses projets pour l’Europe. Entretien exclusif.

Propos recueillis par Pavlos Kapantais Les derniers sondages accordent toujours une avance de quatre à cinq points au parti Syriza face à son principal adversaire à droite, la Nouvelle démocratie du Premier ministre Antonis Samaras. Le système électoral grec accorde une « prime » de cinquante sièges au parti qui se hisse en tête, mais Syriza pourrait néanmoins avoir du mal à décrocher une majorité au sein des 300 députés de la Vouli. Courrier des Balkans (CdB) : Comment appréhendez-vous les élections du 25 janvier ? Zoé Konstantopoulou (ZK) : J’ai senti en parlant aux Grecs que le nuage de peur s’est dissipé. Malgré la campagne de terreur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous