Le Courrier des Balkans

Le tsar Samuel est de retour : l’héritage disputé des Bulgares, des Grecs et des Macédoniens

| |

À qui appartiennent ces reliques ? Bulgarie, Grèce, Macédoine ? Le Tsar Samuel, fondateur de l’Empire bulgare au Xe siècle, n’en finit pas de faire parler de lui. D’autant que cette année, Sofia, Athènes et Skopje s’apprêtent à commémorer en grande pompe le millénaire de sa mort...

Par Ermal Bubullima et Jaklina Naumovski L’histoire générale des pays balkaniques est complexe et s’entremêle dans les histoires de chacune des nations de cette région. La palette multiethnique et multiconfessionnelle des Balkans apporte un héritage riche, mais qui s’avère parfois conflictuel, en particulier quant il s’agit de « partager » un même personnage historique. Ainsi, le Tsar Samuel, flagrante illustration des relations entre la Bulgarie et la Macédoine. Né en 958 de parents arméniens [1], il fonde son royaume en 976, et s’autoproclame Tsar sur un territoire s’étalant sur toute la partie occidentale de l’empire bulgare, avec pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous