Dnevnik

Le drapeau macédonien remis en question par deux partis albanais

| |

Deux importants partis albanais de Macédoine affirment que leur communauté ne se reconnaît pas dans les symboles de l’État. Ils demandent que la Macédoine adopte de nouveaux symboles reflétant la diversité des peuples qui composent le pays. Une proposition qui souligne l’existence de deux conceptions très différentes de la Macédoine.

Par Mariela Trajkovska Les partis albanais de Macédoine demandent l’adoption de nouveaux symboles nationaux. Ali Ahmeti (BDI, membre de la coalition au pouvoir) et Arben Xhaferi (PDSh, opposition) affirment tous les deux que les symboles actuels ne représentent pas la multiethnicité du pays telle qu’elle a été institutionnalisée dans l’Accord d’Ohrid (2001). Les deux partis politiques demandent qu’un débat ait lieu sur cette question. Selon eux, les emblèmes de l’Etat doivent être acceptables pour tous les citoyens de la Macédoine. Du côté du BDI, aucune proposition claire n’est encore avancée sur la question du drapeau. Au PDSh, on insiste sur le fait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous