IWPR

Le chemin européen des Balkans occidentaux

| |

Le Haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité de l’Union européenne Javier Solana s’exprime sur le chemin européen des pays des Balkans occidentaux, à quelques jours d’un élargissement historique de l’Union, et alors que la Commission européenne vient de donner un avis favorable à l’ouverture de négociations d’adhésion avec la Croatie. Javier Solana déclare que l’UE fera tout pour favoriser la marche européenne des autres pays de la région.

Par Javier Solana [1] Les pays des Balkans occidentaux se rapprochent de l’Union européenne. Depuis bientôt près de cinq ans que l’UE a ouvert une perspective européenne pour nos voisins du sud-est de l’Europe par le processus d’Association et de Stabilisation, et depuis près de cinq ans que j’occupe le poste de Haut Représentant pour la politique étrangère et la politique de sécurité de l’Union européenne, les progrès sont remarquables. La récente éruption de violence au Kosovo ne doit pas cacher le fait que l’intensité de la violence est beaucoup plus faible qu’auparavant. Les régimes autoritaires ont disparu et des dirigeants élus démocratiquement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous