IWPR

La Roumanie va-t-elle dédommager les propriétaires floués par l’ancien pouvoir communiste ?

| |

La Cour européenne des droits de la Personne vient de transmettre un jugement sévère à Bucarest à propos de propriétés confisquées par les anciennes autorités communistes.

Marian Chiriac, journaliste à Bucarest Il fauda que la Roumanie paie 900 000 euros de compensation si elle ne veut pas restituer les propriétés saisies par les autorités communistes, il y a plus d’un demi-siècle. La Cour européenne des droits de la Personne (CEDP) a décidé la semaine dernière qu’il fallait que le gouvernement de Bucarest restitue une maison de la capitale qui avait été prise à Calin Popescu Nasta en 1950 et qu’elle lui verse plus de 16000 euros de dommages et intérêts. Si elle n’en faisait rien, il faudrait verser à Calin Popescu Nasta 900 000 euros pour sa propriété, et cela dans un délai de trois mois. Il s’agit là du jugement le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous