Panorama

La question de la minorité cham au Parlement albanais

| |

Un projet de résolution sur le problème de la minorité cham était en discussion au Parlement albanais. Le projet a été signé par 53 députés de toutes allégeances politiques, exception faite des Démocrates de Sali Berisha.

Par Elisabeta Ilnica Contrairement à ce qui était prévu, les Socialistes (PS, au pouvoir) ont rejoint l’initiative de l’ensemble des partis de droite, sauf qu’en fin de compte, ce sont les démocrates (PD, principale force d’opposition) qui ont refusé de signer la résolution sur le problème de la minorité cham [1] en Albanie. La résolution contenait les signatures de deux ministres du cabinet de Fatos Nano, Agron Duka et Engjell Bejtaj. Il se pourrait que « les démocrates n’aient pas pu étudier ce document, puisqu’au moment où il a été élaboré, en septembre dernier, ils étaient tous partis en campagne électorale dans leurs régions. Nous sommes tous très (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous