Le Courrier des Balkans

L’armée roumaine confond Tahiti et Haïti : la presse mondiale tombe dans le panneau

| |

Incroyable... et même pas vrai ! De nombreux médias étrangers ont repris aveuglément une information, à l’évidence farfelue, publiée sur le site satirique roumain times.ro. Dans ce scénario à la Ionesco, l’armée roumaine débarque avec des tonnes d’aide humanitaire à Tahiti au lieu de Haïti. L’auteur à l’origine de ce buzz mondial se confie au Courrier des Balkans.

Par Mehdi Chebana Eugène Ionesco [1] n’aurait pas fait mieux... Le site satirique roumain times.ro a réussi à faire croire au monde entier que l’armée roumaine avait débarqué à Tahiti au lieu d’Haïti. « En raison d’une regrettable confusion, le ministère de la Défense a envoyé au mauvais endroit l’aide pour les victimes du tremblement de terre de Haïti, expédiant un bataillon de chasseurs alpins ainsi que 2.000 tonnes de provisions, de l’eau, des lits, des médicaments et de la nourriture, vers une destination totalement opposée, à savoir Tahiti, dans le Pacifique sud », peut-on lire dans l’article publié le 20 janvier sur le site. Aussi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous