Koha Ditore

Kosovo : trafics de drogues et consommation à la hausse

| |

Quelle est l’intensité du problème de la drogue au Kosovo ? Que fait la police ? L’Organisation Mondiale de la Santé [OMS] a fait remarquer qu’il y aurait, au Kosovo, autant de jeunes de moins de vingt-cinq qui s’adonneraient à la drogue que dans les pays d’Europe occidentale. Quatre-vingt un pour cent d’entre eux reconnaissent consommer de la marijuana.

Par Avni Zogiani La boîte d’allumettes remplie de cannabis coûte cinq euros. On peut s’en procurer dans les kiosques de Pristina. C’est autant facile que d’acheter des chewing-gums. Il semblerait que la liberté ne connaisse plus aucune limite… L’acte d’achat est très simple : après paiement de la marchandise, le consommateur se voit remettre un petit paquet. Un garçon très jeune et d’allure banale s’excuse de ne pas avoir d’allumettes. Son frère a oublié d’en prendre. Il n’a guère l’air intimidé quand, quelques jours plus tard, en échange de cinq euros, il lâche dans les mains d’un client une petite boîte remplie de marijuana. La plupart des élèves des écoles (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous