Le Courrier des Balkans

Faux diplômes en Serbie : le scandale Megatrend, ou le gouvernement des faussaires

| |

Le ministre serbe de l’Intérieur, accusé de plagiat pour son doctorat, avait trouvé un soutien de poids : Mića Jovanović, son directeur de thèse, propriétaire de la célèbre université privée Megatrend de Belgrade. Or, celui-ci vient de démissionner. En effet, son CV était truffé de faux diplômes. Qui est vraiment ce « cosmologue spécialiste du management », proche des frères Bogdanoff, compagnon de route du SNS et ami du tout Belgrade ? Enquête.

Par Jovana Papović (Avec Peščanik) Après avoir révélé que la thèse de doctorat du ministre de l’Intérieur Nebojša Stefanović n’était qu’un vulgaire plagiat, des collaborateurs de Peščanik, Marko Milanović et Miljana Radivojević, se sont intéressés à son directeur de thèse : le professeur Mića Jovanović, recteur et propriétaire de l’Université privée Megatrend. Pour répondre aux accusations qui pèsent sur le ministre Stefanović, Mića Jovanović s’est empressé de prendre sa défense et de qualifier les auteurs de l’article dénonciateur de « soi-disant chercheurs ». Il dira publiquement : Il est « impossible de critiquer le travail d’un jury composé des professeurs (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous