Danas

Serbie : les ripous de la Fac de droit

| |

Depuis le 21 février, Kragujevac vit au rythme de la plus énorme affaire de corruption jamais révélée dans l’Université serbe. Une douzaine d’enseignants et de cadres de la Faculté de droit de cette ville ont été arrêtés, et la survie de la Faculté est désormais menacée. Des personnalités publiques de premier plan auraient obtenu des diplômes bidon, et les professeurs corrompus étaient des figures majeures de la magistrature serbe.

Par Zoran Radovanovic Les organes publics compétents ont officiellement annoncé qu’une enquête avait été ouverte lundi à Smederevo contre neuf cadres administratifs et professeurs de la Faculté de droit de Kragujevac, soupçonnés d’être impliqués dans une immense affaire de corruption. Le doyen de la Faculté de droit de Kragujevac, Sveto Puric, le vice-doyen Bozin Vlaskovic, la vice-ministre de l’Education et des Sports Emilija Stankovic et les professeurs Ivan Culakovic, Predrag Stojanovic, Dragana Petrovic, Dragan Bataveljic et Srdjan Djordjevic, ainsi que le chef du Service pour les affaires estudiantines, Zoran Simic devaient comparaître devant le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous