Balkanweb

Environnement en Albanie : halte aux déchets étrangers !

| |

Le gouvernement vient de voir sa nouvelle loi sur la gestion des déchets retoquée par le Président, qui l’a jugée anticonstitutionnelle. Selon Bamir Topi, elle permettrait l’importation de déchets étrangers. Une menace que rejette le ministre de l’Environnement. Taulant Dino assure au contraire que ce texte protégera mieux le pays. Qui dit vrai ?

Le gouvernement a soumis au Parlement un projet de loi sur « la gestion intégrée des déchets urbains », que le Président de la République, Bamir Topi,a refusé de signer. Retrouvez notre dossier : L’environnement dans les Balkans, un problème oublié Bamir Topi a invoqué une loi de 2003 sur « la gestion environnementale des déchets solides », approuvée par le Parti Socialiste, dont un article stipule l’interdiction d’importer des déchets pour leur stockage, dépôt et destruction. Selon Taulant Bino, ministre de l’Environnement, la loi qui vient d’être rejetée par le Président ne concerne pas l’importation des déchets et ne vise (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous