Bosnie-Herzégovine : quelle place pour les femmes et le féminisme ?

| |

La Bosnie-Herzégovine n’échappe pas à la règle : comme les autres sociétés balkaniques, elle reste très marquée par le patriarcat. À l’heure du post-féminisme, les militantes bosniennes continuent le combat pour faire avancer leurs idées et obtenir, enfin, la parité avec les hommes. Entretien avec l’universitaire de Banja Luka, Danijela Majstorović.

Danijela Majstorović est chercheuse angliciste, linguiste et militante féministe. Après avoir été engagé comme post-doctorante à UCLA aux Etats-Unis où elle a travaillé sur le féminisme en Yougoslavie, elle est revenue à Banja Luka pour y enseigner la littérature anglophone et essayer d’y faire naitre des études féministes et du genre. Elle est l’auteur d’un grand nombre d’ouvrages sur le patriarcat et l’idée de la périphérie. Elle a aussi réalisé deux films documentaires : Kontrapunkt za nju (2004) et Posao snova (2006). Biscani (B) : Comment êtes-vous devenue féministe ? D. Majstorović (D. M.) : J’ai toujours été féministe au fond de moi, même si je ne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous