IWPR

Kosovo : les privatisations sont toujours bloquées

| |

Harri Holkeri a décidé de remercier la responsable des privatisations, à la grande satisfaction des Albanais et du gouvernement du Kosovo. Mais cela ne fait pas avancer d’un pouce le processus bloqué des privatisations.

Par Arben Qirezi En remerciant Marie Fucci, la directrice du Kosovo Trust Agency (KTA), Harri Holkeri, le chef de la MINUK, a semblé vouloir s’engager à résoudre la querelle brûlante entre la majorité albanaise et l’ONU sur la question des privatisations. Le 10 avril, une déclaration de la MINUK, expliquant que Harri Holkeri « s’étant servi des pouvoirs qui lui sont conférés » avait remplacé Marie Fucci à la tête du KTA, a été interprétée comme une tentative pour regagner la confiance des Kosovars, ébranlée par la façon dont Marie Fucci avait agi avec les propriétés publiques. Après l’ explosion de violence au Kosovo, les 17 et 18 mars dernier, que beaucoup (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous