Vijesti

Défense : des soldats monténégrins dans les missions internationales

| |

Le gouvernement de Podgorica vient d’adopter deux décrets autorisant ses militaires à rejoindre les rangs des forces armées internationales. Des décisions qui font suite aux lois adoptées en 2008 sur l’envoi de personnel médical et sur les missions. Si ces décrets vont permettre au pays de renforcer son poids géopolitique sur l’échiquier mondial, les soldats monténégrins se préoccupent surtout du salaire qu’ils percevront une fois sur le terrain.

Par D. Tomovic Les militaires, les policiers et les fonctionnaires d’État peuvent désormais rejoindre les rangs des missions internationales. Ils doivent pour cela être volontaires, de citoyenneté monténégrine et disposer d’une formation et d’un équipement appropriés. En revanche, il subsiste encore une inconnue : les montants définitifs de leur salaire. Suite à la loi sur les missions adoptée fin 2008 et celle sur l’envoi de personnel médical adoptée en août, le gouvernement du Monténégro vient d’adopter deux décrets clarifiant les modalités d’envoi des troupes monténégrines au sein de missions internationales. Le premier concerne les salaires des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous