T-Portal

Croatie : il va falloir embaucher des milliers de fonctionnaires pour gérer l’entrée dans l’UE

| |

Depuis l’obtention du statut de 28e membre de l’UE en juin dernier, la Croatie prépare activement son avenir européen. L’une des principales questions à régler reste la réforme de l’administration publique croate. Selon les spécialistes, il faudra embaucher 16 à 18.000 fonctionnaires de haut niveau pour s’adapter aux nouveaux standards.

Par L. Filipović Quatre à huit ans seront nécessaires à la Croatie pour accomplir la réforme de l’administration publique, estime Zdravko Petak de la Faculté des Sciences politiques de Zagreb. La condition requise pour cela est un appui politique, qu’il ne voit toujours pas venir. Selon Zdravko Petak, l’entrée dans l’Union européenne exigera le recrutement de 16 à 18.000 fonctionnaires de haut niveau, qui devront communiquer et collaborer avec la Commission européenne. « Notre plus grande lacune est précisément de manquer de hauts fonctionnaires, alors que nous avons un surplus d’employés de catégories inférieures. » Voilà pourquoi il insiste (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous