Reportazh

Contamination au VIH en Albanie : tendance à la hausse

| |

On compte aujourd’hui une centaine de personnes séropositives en Albanie, contre vingt seulement en 2000. Principales causes de contamination : la faible utilisation du préservatif chez les prostituées et l’usage multiple des seringues chez les toxicomanes.

Par Etiola Kola Il y a désormais cent cas de personnes séropositives, dix ans après l’apparition du virus du SIDA en Albanie. Erjon Dasho est spécialiste du SIDA auprès de l’Institut de la Santé Publique. Il affirme qu’en « comptant les derniers cas rapportés en début d’année, le virus du VIH a infecté 100 personnes à ce jour, alors que les malades du SIDA sont au nombre de 35 ». La tendance est à l’augmentation graduelle : la moitié des personnes infectées par le virus l’ont été au cours des trois dernières années. « Si en 2000 on notait 20 nouveaux cas, l’année suivante ce sont 26 personnes qui ont été contaminés », précise Erjon Dasho. Aujourd’hui, le SIDA (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous