Association Sarajevo

Christian Schwarz-Schilling nommé Haut représentant international en Bosnie

|

Les directeurs politiques du Conseil de mise en œuvre des accords de Dayton (PIC), réunis en session extraordinaire le 14 décembre à Paris avec les représentants des dirigeants de la Bosnie, à l’occasion du 10° anniversaire de la signatures des accords, ont dressé la longue liste des tâches prioritaires qui s’imposent à la Bosnie-Herzégovine, pour qu’elle devienne la maison de tous ses citoyens.

De la « modernisation » de la Constitution de Dayton, de l’arrestation de Mladic et Karadzic et du maintien du processus de retour, cités en premier, à l’appropriation des responsabilités du pouvoir par les autorités locales, en passant par la pleine lumière qui reste à faire sur la période de la guerre et ses crimes, les réformes économiques, la réunification de Mostar, les questions de l’éducation, etc..., tous les problèmes de la Bosnie-Herzégovine s’y trouvent énumérés. C’est dire l’ampleur de la mission qui attend le nouveau Haut-Représentant, nommé le 15 décembre par le même conseil, dans sa session ordinaire présidée par Paddy Ashdown, dont le mandat (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous