Catastrophe écologique dans deux rivières du nord du Monténégro

| |

Il y a quelques jours, les eaux de la Vezišnica et de la Ćehotina ont brutalement pris une teinte blanche près de Pljevlja, dans le nord-est du Monténégro. Des substances chimiques ont été déversées dans deux rivières, anéantissant la faune qui y vivait. Les associations de défense de l’environnement s’indignent.

Par Nikola Radić (Avec Radio Slobodna Evropa) - C’est une nouvelle catastrophe écologique qui est survenue au Monténégro il y a quelques jours. Toute la faune des rivières Vezišnica et Ćehotina, à proximité de Pljevlja, au nord-est du Monténégro, a été anéantie par une forte pollution survenue ces derniers jours, quand les eaux ont pris brutalement une teinte blanche. Pour les ONG locales, il n’y a pas de doute : il s’agit des substances chimiques déversées dans les rivières depuis la centrale thermique de Pljevlja. « Jusqu’à présent, ils le faisaient de nuit, et par petites quantités pour éviter une telle catastrophe. Cette fois, ils n’ont pas (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous