Le Courrier des Balkans

Bulgarie : le Parlement investit le nouveau gouvernement Borissov

|

Après plusieurs semaines de tractations, Boïko Borissov a fini par former un gouvernement de coalition, évitant de justesse la tenue de nouvelles législatives anticipées et une énième crise politique. Son gouvernement hétéroclite pourra compter sur une majorité parlementaire fragile, garantie seulement par le soutien des nationalistes du Front patriotique.

Le Parlement bulgare a investi le gouvernement de coalition formé par Boïko Borissov par 136 voix pour, 97 contre et une abstention. Le nouveau Premier ministre bulgare, qui avait déjà occupé cette fonction entre 2009 et 2013, a qualifié son cabinet de « pro-européen et réformateur, oeuvrant pour une Bulgarie stable ». Retrouvez notre dossier : Bulgarie : Boïko Borissov revient aux affaires Son parti, le GERB (Citoyens unis pour le développement de la Bulgarie) était arrivé en tête des législatives anticipées du 5 octobre, mais sans obtenir de majorité. Le Parlement issu des élections anticipées du 5 octobre est le plus fragmenté qu’ait connu la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous