BIRN

Bosnie : mesures d’urgence pour faire face à la crise

| |

La Bosnie va utiliser des fonds issus de sa part des actifs de l’ancienne Yougoslavie - qui représentent une somme d’environ 90 millions d’euros - pour combler son déficit budgétaire et lutter contre la crise économique et sociale qui s’aggrave.

Au cours du week-end, les économistes ont accueilli favorablement la décision du Conseil fiscal d’État de la Bosnie, qui a autorisé vendredi dernier la Banque centrale de Bosnie à vendre certains actifs qu’elle conservait, incluant de l’or et des bons d’épargne. Le pays avait en effet conservé la possession de ces actifs lorsque ceux de l’ancienne Yougoslavie ont été partagés entre les nouveaux États qui l’ont remplacé. Ces ressources financières seront donc partagées entre les deux entités bosniaques, à raison de 65% pour la Fédération croato-musulmane et 35% pour la Republika Srpska. Cette décision est survenue le lendemain d’une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous