BIRN

Bosnie-Herzégovine : crise économique à l’horizon ?

| |

Selon les économistes, la récession et l’inflation mondiales pourraient avoir de graves conséquences sur l’économie bosnienne, qui est mal préparée à se défendre en cas de crise globale. À cela s’ajoute l’irresponsabilité des politiciens locaux, qui ne font pas leur travail. Alors que l’économie du pays est toujours loin de ses niveaux d’avant-guerre, que l’inflation ne cesse d’augmenter, la plupart des experts sont très pessimistes pour l’avenir. Dans ce contexte difficile, la Republika Srpska s’en sort, pour l’instant, un peu mieux que la Fédération.

Par Srećko Latal La dernière conférence de Refik Numić, professeur en agriculture à l’Université de Sarajevo, fut morose, comme prévu. Par contre ce qui n’était pas prévu, c’est que cette conférence serait la dernière. « Nous sommes en train de devenir des esclaves, une colonie », a-t-il déclaré devant une assemblée d’économistes et d’hommes d’affaires bosniens éminents. Il accuse « les politiques d’être inadaptées, et les gens mal conseillés et incompétents ». Selon Refik Numić, la Bosnie était riche en ressources, mais a gâché son potentiel. La capacité agricole intérieure était de deux fois supérieure à ce qu’il fallait pour nourrir ses 4 millions (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous