Start

La Bosnie et la crise économique : licenciements et tensions sociales en vue

| |

La crise commence à se faire durement sentir en Bosnie-Herzégovine. Les grandes entreprises, comme ArcelorMittal à Zenica, ont ralenti leur production, sans toutefois procéder encore à des licenciements. Les analystes soutiennent que le marché bosnien n’évolue pas toujours au même rythme que le marché mondial, mais l’année à venir s’annonce difficile. Les syndicats sont mobilisés. Tout d’horizon avec le magazine Start.

Par Semir Mujkić D’après le site posao.ba (site pour la recherche d’emploi), les professions les plus recherchées en 2008 étaient celles de vendeur, de commercial, d’employé dans l’administration et la restauration. Le plus souvent, on demande à l’employé qu’il ait de l’expérience, qu’il sache travailler sur ordinateur et, souvent, qu’il parle anglais. Ce rapport montre que « le plus grand nombre d’offres d’emplois en 2008 a été enregistré dans les secteurs du commerce, de la vente, du tourisme et de la restauration, surtout pendant la période d’été, où la demande a atteint des taux records. Dans la fonction publique et l’administration, on note (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous