Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : les anciens du Dutchbat devant la justice

| |

Hasan Nuhanović travaillait en temps qu’interprète sur la base du bataillon hollandais qui gardait Srbebrenica le 11 juillet 1995. Il a perdu son père et son frère quand l’enclave est tombée. Aujourd’hui, il attaque en justice les anciens officiers du Dutchbat pour n’avoir pas su protéger ceux qui sont morts à Srebrenica.

Par Andrea De Noni La justice hollandaise pourrait bientôt condamner trois anciens officiers du Dutchbat (Thom Karremans, Robert Franken et Berend Osterveen) pour leur responsabilité dans le génocide et les crimes de guerre commis après la chute de Srebrenica aux mains des milices serbes de Ratko Mladić, le 11 juillet 1995. L’ancien interprète du Dutchbat, Hasan Nuhanović, a témoigné il y a quelques jours devant la cour du tribunal d’Arnhem. Hasan Nuhanović a perdu son frère et son père quand les casques bleus, qui étaient sensés garder l’enclave, refusèrent de protéger les deux hommes et d’autres personnes, dans la base où ils s’étaient (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous