Le Courrier des Balkans

Srebrenica : un verdict « historique » qui condamne les Pays-Bas

| |

Les Pays-Bas ont été reconnus responsables pour la mort de trois musulmans de Srebrenica, qui étaient employés par le bataillon néerlandais, et devront dédommager leurs familles. La décision, qui pourrait constituer un important précédant juridique, a été prise vendredi par la Cour de cassation des Pays-Bas, annulant un premier verdict prononcé en 2008.

Par Rodolfo Toè Tel est l’épilogue d’un procès qui a duré dix ans, sur la base de la plainte déposée par Hasan Nuhanović, un interprète qui, lors de la chute de Srebrenica, perdit son père et son frère, ainsi que par les parents de l’électricien Rizo Mustafić. Les trois hommes furent expulsés du périmètre sous le contrôle des casques bleus hollandais du ’Dutchbat’. Les soldats des Nations Unies les condamnèrent ainsi à une mort quasi-certaine, sous les coups des milices serbes de Bosnie. Selon l’arrêt de la Cour, l’ONU n’aurait pas pu exercer son contrôle sur la mission hollandaise durant le massacre : le Dutchbat ne répondait donc qu’aux ordres de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous