Osservatorio Balcani e Caucaso

Bosnie : défricher la jungle administrative de l’État pour protéger l’environnement

| |

Si la Bosnie-Herzégovine souhaite un jour rejoindre l’Union européenne, le pays devra d’abord intégrer l’acquis communautaire et mettre en place un cadre législatif compatible avec les normes européennes en matière d’environnement. Pour l’heure, aucune structure centralisée n’est chargée de coordonner les différents programmes de protection de l’environnement. Ces derniers manquent donc cruellement d’efficacité.

Par Almir Terzić Selon le dernier rapport de la Commission européenne sur l’avancement du processus d’intégration publié en 2012, la Bosnie-Herzégovine n’a fait que des progrès très limités en matière de protection de l’environnement. Pour se mettre en conformité avec la législation européenne, le pays devra créer une loi-cadre qui permettra de mesurer l’impact des sociétés sur l’environnement et de développer un système de contrôle de la pollution atmosphérique. Sarajevo devra aussi développer des infrastructures permettant de trier et de recycler les déchets. 800 lois à adopter En octobre 2012, Štefan Füle, le commissaire européen à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous