Radio Slobodna Evropa

Bosnie-Herzégovine : à Banja Luka, révolte citoyenne pour sauver le parc de Picin

| |

Un homme d’affaires véreux a racheté pour 2,5 millions d’euros le parc de Picin, en plein centre de Banja Luka, où il entend construire un centre commercial et des immeubles. Alors que la mairie de la ville cherche à se défausser de ses responsabilités et que les pelleteuses ont déjà commencé leur travail, les citoyens manifestent chaque jour depuis le 29 mai.

Par Maja Bjelajac Les initiateurs de ces manifestations, organisées par le biais des réseaux sociaux, sont les citoyens de Banja Luka eux-mêmes, qui expliquent qu’ils ne veulent pas vivre entourés de béton. Cependant, la construction de bâtiments résidentiels et de bureaux modernes se poursuit dans le centre de Banja Luka, et les ouvriers ont déjà abattu plusieurs arbres dans le parc. Le nouveau propriétaire, l’homme d’affaires Mile Radišić prévoit la construction de plusieurs bâtiments résidentiels et commerciaux sur cette parcelle de 30.000 mètres carrés. La première phase de construction du centre commercial a déjà commencé. L’homme (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous