Tensions en mer Noire : jeux de puissance entre Moscou et l’Otan

| |

La crise entre Moscou et les Occidentaux au sujet de l’Ukraine a de nouveau braqué les projecteurs sur l’enjeu stratégique qu’est la mer Noire. Dans le contexte des tensions actuelles, cet espace maritime pourrait devenir le théâtre d’un conflit aéronaval de grande ampleur. Les inquiétudes croissent en Bulgarie comme en Roumanie.

Par Alexandre Lévy Lorsqu’il était venu en août 2017 à Varna, sur la côte nord de la mer Noire, le président français Emmanuel Macron s’était fait emmener par son hôte, le Premier ministre bulgare de l’époque Boïko Borissov, pour une longue balade dans les jardins surplombant la mer de l’ancienne résidence royale d’Euxinograd. Fidèle à son style inimitable, Boïko Borissov lui avait montré l’horizon en expliquant doctement : « Là, à gauche, c’est la Roumanie, à droite la Turquie. Plus loin encore, la Géorgie. Et pile en face, tu vois, c’est la Crimée. Toute la flotte russe est là, avec leurs sous-marins et tout… Leurs missiles sont pointés vers nous – (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous