Slovénie : ça roule pour les vélos

| |

Le vélo a fait son apparition à Ljubljana dans les années 1880, en même temps qu’à Belgrade et Zagreb. Plus d’un siècle plus tard, la capitale slovène s’est hissée parmi les villes les plus cyclables d’Europe. L’effort doit encore s’étendre au reste du pays, où municipalités et société civile œuvrent pour développer et connecter le réseau de pistes cyclables.

Par Charles Nonne Selon un classement établi par la Fédération des cyclistes européens en 2015, la Slovénie est à la septième place des pays de l’UE en termes d’utilisation au quotidien, de sécurité des locations et de ventes de vélos. Juste derrière les pays scandinaves, l’Allemagne et la Belgique. La capitale Ljubljana compte déjà 230 kilomètres de pistes cyclables. Elle est certes encore loin de villes comme Amsterdam, mais elle développe son offre. Les pistes sont régulièrement rénovées sous la pression des associations de consommateurs et le système de partage de vélos BicikeLj est en pleine croissance : rien qu’en mai 2017, plus de 100 000 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous