Serbie : le maire de Belgrade n’a pas sa place à l’Europride

| |

Belgrade accueille l’Europride 2022, du 12 au 18 septembre. Le nouveau maire de la capitale n’a pas l’intention de s’y rendre, préférant inaugurer des « journées de la famille ». Aleksandar Šapić vient aussi de créer le scandale en déclarant qu’il « ne savait pas ce que Ratko Mladić avait fait durant la guerre de Bosnie ». L’éditorial de Peščanik.

Traduit par Chloé Billon (article original) Cette année, l’Europride se tiendra à Belgrade. Les organisateurs ont appelé le nouveau maire de la capitale serbe à ouvrir la manifestation en hissant symboliquement le drapeau arc-en-ciel, mais celui-ci a décliné l’invitation, déclarant qu’il ne se voyait pas en tête de cortège, et qu’au lieu de la Pride, il inaugurerait les Journées de la famille. Ancien champion de waterpolo, Aleksandar Šapić a néanmoins cru bon de préciser que, quelques soient ses affinités personnelles envers certaines manifestations, Belgrade restait ouverte à tou·te·s. Aleksandar Šapić est opposé à la Pride, mais favorable à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous