Roumanie : les libéraux de l’USR veulent interdire les « idées communistes »

| |

Les libéraux de l’Union sauvez la Roumanie (USR) ont déposé un projet de loi prévoyant de « criminaliser » les idées communistes. Selon ce texte, des groupes de trois personnes et plus commettant le « crime » de s’appeler « camarades » seraient passibles d’une peine de prison ferme.

Par Nicolas Trifon « Si trois Roumains échangent entre eux des idées sur le régime communiste, s’appellent tovarăşi [camarades] entre eux et arborent une cravate rouge, alors ils sont passibles de prison. Voilà un scénario plausible conformément au nouveau projet de loi signé par 28 parlementaires de la formation Uniunea Salvaţi România (USR) qui prévoit des peines de prison pour toute activité liée au communisme. » Cette remarque, c’est le journaliste Andrei Luca Popescu qui la fait dans les colonnes de Radio Europa liberă. Le titre de son papier : « L’USR veut mettre le communisme en prison ». Si ce projet de loi est validé, tout groupe (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous