Migrants bloqués en Bosnie-Herzégovine : violence et désespoir dans les camps (2/2)

| |

Début février, une sanglante bataille éclatait dans le camp de Bira, à Bihać, faisant plus d’une cinquantaine de blessés. Violence et désespoir s’imposent dans les camps où s’entassent ceux qui rêvent de poursuivre leur route vers l’Europe occidentale. Rencontres avec les migrants oubliés de Bosnie-Herzégovine.

Par Milica Čubrilo-Filipović, Jean-Arnault Dérens et Simon Rico

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous