Grèce : le gouvernement annonce la reprise, la population ne voit pas la fin de la crise

| |

Le dernier mémorandum financier prend fin au mois d’août et le gouvernement annonce un « plan de croissance et de sortie de crise ». Pourtant, les citoyens ne voient toujours pas venir cette reprise, ni les jeunes qui s’expatrient, ni les retraités dont les pensions vont encore fondre en 2019. Reportage.

Par Marina Rafenberg « La Grèce va de l’avant, elle sort de l’époque des mémorandums et entre dans une nouvelle phase de son histoire », a assuré Alexis Tsipras alors qu’il présentait son « plan de croissance et de sortie de crise » devant le Parlement grec, mercredi 23 mai. Selon le Premier ministre, « la Grèce se retrouve dans une position où elle peut se fixer une série d’objectifs pour le jour d’après. (…) Elle est de retour avec un plan, une responsabilité. Elle est en marche. Au centre du vaste effort destiné à sortir de la crise, nous placerons les travailleurs, ceux qui ont souffert, les chercheurs et le monde de la culture. » Ce plan (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous