Macédoine : l’épidémie de rougeole relance le débat sur la vaccination

| |

Une vingtaine de cas au moins de rougeole ont été signalés à Skopje. Mercredi, le ministère de la Santé a proclamé l’état d’épidémie et interdit l’accès aux établissement scolaires à tous les enfants non-vaccinés. Beaucoup de parents se pressent devant les centres de vaccination - mais d’autres refusent d’y recourir. Explications.

Par Jaklina Naumovski L’apparition d’une vingtaine de cas de rougeole à Skopje relance le débat sur la vaccination des enfants en bas âge, alors que le nombre de parents refusant de faire vacciner leurs enfants croît depuis plusieurs années, notamment dans les milieux urbains. Le ministre de la Santé, Venko Filipche, a proclamé l’état d’épidémie et pris des mesures d’urgence pour tenter de l’endiguer, notamment en interdisant l’accès aux établissements scolaire à tous les enfants n’ayant pas été vaccinés. Il a également rappelé que tout parent refusant de faire vacciner son enfant s’exposait à des amendes pouvant aller de 350 à 650 euros. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous