Serbie : sur fond de campagne anti-vaccin, la rougeole se remet à tuer

| |

On la croyait disparue depuis 20 ans, et voilà qu’elle fait son retour en force en Europe de l’Est, de l’Ukraine à la Grèce, en passant par la Roumanie. En Serbie, la rougeole a déjà fait quinze morts depuis décembre 2017. En cause : la campagne anti-vaccin qui trouve un inquiétant écho dans la population.

Par Philippe Bertinchamps En Serbie, la première victime de la rougeole a été enregistrée à Belgrade le 27 décembre 2017. Un homme, âgé de 30 ans, décédait des suites d’une inflammation pulmonaire. La dernière, morte le 12 avril, est un bébé de onze mois, à Niš, dans le sud du pays. Jusqu’à présent, plus de 4858 cas de rougeole ont été enregistrés sur l’ensemble du territoire serbe, Kosovo inclus, faisant quinze morts. À chaque fois, les victimes étaient « non ou mal » vaccinées. Ces dernières années, le pays n’a pas été épargné par une lourde campagne anti-vaccin. Beaucoup de parents, mal informés, refusent de faire inoculer leurs enfants, craignant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous