Luka Modrić, Ballon d’or 2018 : les deux visages de l’étoile du football croate

| |

C’était attendu, ça s’est confirmé : Luka Modrić a été sacré ballon d’or 2018. Mais si l’immense talent du petit réfugié de guerre est indéniable, sa carrière est entachée de scandales, de la corruption à la fraude fiscale. Portrait d’une personnalité ambiguë, à l’image de la Croatie.

Par Mihovil Topić L’anecdote est connue : les premiers protège-tibias de Luka Modrić auraient été en bois, fabriqués par son père Stipe. Son enfance tragique, passée dans des hôtels pour réfugiés après que la maison familiale eut été incendiée, n’est plus un secret pour grand monde. Son grand-père, dont il a hérité son prénom de Luka, a été assassiné, désarmé, non loin de leur maison de Zaton Obrovački, près de Zadar. Ce même Luka Modrić, dont la jeunesse et les années formatrices ont été marquées par les horreurs de la guerre, est aujourd’hui ballon d’or. Soyons réalistes, il ne doit pas sa reconnaissance internationale à son enfance difficile, mais tout (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous