Législatives en Bulgarie : énième clash à la tête de l’exécutif sur fond de covid-19

| |

Jeudi, le Premier ministre Boïko Borissov a vivement critiqué le président Roumen Radev pour sa décision de convoquer les prochaines élections législatives le 28 mars, alors que la situation sanitaire reste incertaine. Une énième passe d’armes qui promet une campagne tendue entre le GERB et le Parti socialiste après le vaste mouvement citoyen de l’été dernier contre le gouvernement.

Par la rédaction « Aucun médecin ne peut faire de pronostic sur ce que sera la situation en mars, personne ne peut même faire de prévisions météorologiques », a ironisé le chef du gouvernement lors d’un point presse de la ministre de la Santé sur la campagne de vaccination en cours contre la Covid-19. Une apparition improvisée, Boïko Borissov n’étant pas au programme de ce rendez-vous. La veille, le président Roumen Radev, soutenu par le parti socialiste, la principale formation d’opposition au GERB de Boïko Borissov, avait rencontré des professionnels de santé en vue d’établir une stratégie pour la tenue des prochaines législatives. Une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous