Vaccination en Moldavie : un début de campagne semé d’embrouilles

| |

Un mois après le début de la campagne de vaccination en Moldavie, la moitié du personnel médical a été vaccinée, mais aussi plusieurs centaines de personnes, notamment des élus, qui ne faisaient pas partie des catégories prioritaires.

Par Aliona Ciurcă La Moldavie a pu entamer sa campagne de vaccination le 2 mars, après deux mois d’attente par rapport à d’autres pays, et grâce à l’arrivée de 21 000 doses de vaccin données par la Roumanie via le mécanisme de protection civile de l’Union européenne. Le 4 et le 19 mars, le pays a reçu deux autres lots via le mécanisme COVAX : respectivement 14 400 doses d’AstraZeneca et 24 570 doses du vaccin Pfizer. Enfin le 27 mars, 50 400 autres doses d’AstraZeneca offertes par la Roumanie sont arrivées. Pour l’instant, c’est donc seulement grâce à la solidarité internationale que la Moldavie a pu commencer à vacciner sa population. Selon (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous