Covid-19 : dépassée par la 4e vague de l’épidémie, la Roumanie suffoque

| |

Plus de 1000 morts en quatre jours, des unités de soins intensifs occupées à 100% et un nombre de malades en état critique qui ne cesse d’augmenter. Alors que la Roumanie compte moins de 30% de vaccinés, la 4e vague épidémique ressemble de plus en plus à ce qui s’est passé au printemps 2020 en Italie.

Par Florentin Cassonnet Vendredi 8 octobre, la Roumanie a enregistré un triste record depuis le début de l’épidémie de Covid-19 : 385 morts en 24 heures. « Je n’aimerais pas que nous en arrivions au point où l’Italie était en 2020, mais le risque est grand. Un drame est en train de se dérouler dans nos hôpitaux », témoigne dans BIRN Beatrice Mahler, directrice de l’Institut national de pneumologie Marius Nasta, à Bucarest. « J’ai bien peur que nous y soyons déjà », admet de son côté le médecin militaire Valeriu Gheorghita, directeur de la campagne de vaccination en Roumanie. « Les hôpitaux et les urgences sont pris d’assaut et débordent de personnes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous