Kosovo : le gouvernement Kurti veut en finir avec l’électricité « gratuite » dans le Nord

|

Le Premier ministre Albin Kurti insiste pour que soit trouvée d’ici six mois une solution définitive aux factures d’électricité non payées par la population serbe du Nord du Kosovo depuis plus de deux décennies. Un problème délicat, qui a déjà coûté des dizaines de millions d’euros aux contribuables.

Par la rédaction (Avec Balkan Insight) – Le nouveau gouvernement d’Albin Kurti a décidé de couvrir pendant encore six mois la dette causée par les factures non payées des habitants du Nord du Kosovo, à majorité serbe. C’est KOSTT, l’entreprise publique chargée de l’acheminement de l’électricité, qui va devoir utiliser ses fonds propres pour payer, le gouvernement ayant refusé d’accorder une nouvelle rallonge de 11 millions d’euros sur son budget. Le porte-parole du gouvernement Perparim Kryeziu explique que ce compromis n’est que temporaire, le temps que soit trouvée une issue définitive à ce problème qui dure depuis la guerre de 1999, dans les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous