B92 / Tanjug

Qui va payer la facture d’électricité des Serbes du Kosovo ?

| |

Après la signature début juillet d’un accord historique entre Belgrade et Pristina, le dialogue patine. Les deux parties devaient se retrouver pour un nouveau cycle de discussion, qui a finalement été reporté à septembre car la Serbie refuse que le Kosovo utilise ses symboles étatiques. Les pourparlers devaient notamment porter sur le règlement des énormes factures d’électricité impayées des Serbes du Nord du Kosovo.

Borislav Stefanović, qui dirige la délégation serbe engagée dans le dialogue avec les autorités de Pristina, a rejeté l’idée que la question de la facture d’électricité des résidents serbes du nord du Kosovo puisse être discutée avec Pristina. « Il n’est pas vrai que la question des factures impayées soit à l’ordre du jour des prochaines négociations », a-t-il déclaré. Retrouvez notre dossier : Après un premier accord historique, le dialogue entre Belgrade et Pristina patine Ces factures d’électricité impayées ne font pas partie du plan des négociations et pour Borislav Stefanović, il est évident que cette annonce d’Edita Tahiri est une façon de mettre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous