Incendie du club Colectiv : la justice évacue la responsabilité de l’État roumain

| |

Mardi, le tribunal du secteur 4 de la ville de Bucarest a rejeté la demande des avocats des victimes pour que les ministères des Finances et de la Santé figurent sur le banc des accusés du procès de l’incendie du club Colectiv.

Par L.-M. Ilie et Fl. Cass. Le magistrats ont rejeté en première instance la déposition des avocats des victimes et des proches de ceux qui ont perdu leur vie dans l’incendie du club Colectiv. Ils demandaient à ce que les ministères des Finances et de la Santé soient introduits comme parties responsables, ce qui aurait obligé les deux institutions publiques à participer au paiement du dédommagement aux victimes si une condamnation avait lieu. « L’État roumain n’a pas pris de mesures préventives nécessaires pour éviter qu’un tel drame n’arrive », a expliqué l’un des avocats devant les juges, rappelant que « selon la Constitution, l’État doit (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous