Histoire : il y a 80 ans, l’Italie fasciste envahissait l’Albanie

| |

L’opération dura cinq jours, du 7 au 12 avril 1939. Quelques semaines plus tôt, l’Allemagne d’Hitler avait envahi la Tchécoslovaquie. Pour faire écho à son allié, Mussolini choisit une victime facile, l’Albanie, un pays sous tutelle italienne depuis plusieurs années et doté d’une très petite armée. Récit.

Traduit par Mandi Gueguen L’invasion du printemps 1939 ne fut que le point d’orgue du contrôle progressif de l’Italie fasciste sur le petit pays des Balkans. En effet, depuis 1925 et le coup d’État d’Ahmet Zogu, qui s’autoproclame « roi des Albanais » en 1928, les deux pays avaient ratifié une série d’accords prévoyant une forte pénétration économique de l’Italie en territoire albanais, des prêts et une assistance militaire à la jeune armée. Une influence croissante, donc, mais qui ne suffisait pas à satisfaire l’appétit de Mussolini. Tout au long des années 1930, le roi Zog Ier avait cherché à sortir de l’orbite italienne, ou du moins à en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous